Visiteurs, pensez au chocolat!

Nous calédoniens sommes chocolatement pauvres.

Cet excellent anti-dépresseur est en effet plus coûteux que les pilules insipides remboursées par la CAFAT.
Production locale oblige, les plaques belges et suisses sont lourdement taxées.
Laminés, les soldats du rouleau compresseur industriel européen!
Emigrants trop noirs pour être honnêtes.
Les rares visiteurs admis sont conservés en coffre réfrigéré,
richesse inouïe que les familles préservent jalousement pour leurs enfants.

Alors, visiteurs, amis, frères et soeurs,
qui vivez au pays de l’Or Noir,
amenez cet or en barres
amenez du chocolat.

Chocolatte