Visiteurs, pensez au chocolat!

Nous calédoniens sommes chocolatement pauvres.

Cet excellent anti-dépresseur est en effet plus coûteux que les pilules insipides remboursées par la CAFAT.
Production locale oblige, les plaques belges et suisses sont lourdement taxées.
Laminés, les soldats du rouleau compresseur industriel européen!
Emigrants trop noirs pour être honnêtes.
Les rares visiteurs admis sont conservés en coffre réfrigéré,
richesse inouïe que les familles préservent jalousement pour leurs enfants.

Alors, visiteurs, amis, frères et soeurs,
qui vivez au pays de l’Or Noir,
amenez cet or en barres
amenez du chocolat.

Chocolatte

Solutions pour relancer le tourisme (ajoutez la vôtre)

1) Redorer la parure « pays de rêve » de la Calédonie: destination trop méconnue, elle n’a sans doute pas les moyens de grandes campagnes publicitaires sur les TV internationales. Mais il y a d’autres moyens de faire fantasmer les visiteurs potentiels: malgré un éloignement identique, la Nouvelle-Zélande gagne 20% de touristes par an depuis le Seigneur des Anneaux. A quand le projet de film-culte calédonien?

2) Subventionner les billets d’avion dans le cadre d’un package (le reste du package, hôtellerie et animations locales, devant représenter un pourcentage minimal du billet d’avion). Cette formule évite de subventionner le voyage de visite familiale, qui se fait quand même la plupart du temps et rapporte moins au territoire.

Faut-il favoriser le tourisme en Calédonie?
Tourisme
« Maintenant voici l’habitat typique d’une espèce qui…
Hé! Ca tombe bien! Nous avons la chance de trouver la petite créature dans ses pénates… »
Continuer la lecture de Solutions pour relancer le tourisme (ajoutez la vôtre)