Cure thermale à Rotorua

Pour les rhumatisants calédoniens, la cure à l’établissement Queen Elizabeth de Rotorua est un classique. Le service néo-zélandais est irréprochable. Une traductrice est disponible. La CAFAT rembourse un forfait pour la cure, sur entente préalable. Voyage et hôtellerie sont à votre charge.
calloutLa consultation avec le rhumatologue sur place est onéreuse. Elle n’est pas indispensable, en particulier si vous avez déjà effectué une cure et savez comment composer votre « menu » parmi les physiothérapies proposées. Pour les premières fois, cette consultation est de bon conseil.

Téléchargez ici la dernière brochure d’information disponible, en français

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *