Juin 062017
 

Croire en Dieu n’a jamais soulevé de difficultés. Ce sont les religions qui sont un problème. Elles maintiennent encore une majeure partie de l’humanité dans un obscurantisme dont ces gens ne perçoivent pas la réelle extension dans leurs vies, même lorsqu’ils se sentent animés des meilleures intentions possibles. Les religions ont besoin de faire leur pérestroïka.

Conserver précieusement la croyance en Dieu, qui ne peut rencontrer d’opposition, seulement de l’agnosticisme. Se débarrasser des prophètes de la Parole de Dieu, en faire des philosophes majeurs de leur époque, ancrés dans des sociétés archaïques, pourvus de connaissances superficielles sur la réalité. Plutôt que faire des miracles dont la réalité est seulement attestée par des disciples enthousiastes et avides de répandre un nouveau pouvoir, Jésus aurait pu simplement écrire « E=MC2 ». Message intemporel pour un fils de Dieu voyant toute l’étendue du temps déroulée à ses pieds. Les religions doivent être abandonnées parce que le message qu’elles propagent, en apparence collectiviste, a en fait une identité, raciale territoriale et culturelle. Le message collectiviste est en fait communautariste. Il est détourné, torpillé, tronqué inéluctablement par cette identité de sous-groupe de l’humanité. Il interdit de s’approprier la solidarité de manière véritablement personnelle. Les gens ne peuvent la construire, c’est-à-dire organiser autour d’elle la structure de leur personnalité ; la religion leur apprend la manière dont ils doivent être solidaires. Et cette manière entre en conflit avec d’autres injonctions, incompatibles, égocentriques. Des petits conflits trop personnels et quotidiens pour que la religion les résolve à leur place. L’identité de groupe rend moins solidaire vis à vis de tous les autres.

Dieu n’est pas un père. La religion est paternaliste. Nulle trace d’un protectionnisme divin. Les humains se protègent entre eux. C’est la seule réalité en laquelle nous devons avoir foi.

 Posted by at 6 h 25 min

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)