Nov 112016
 

(Question posée sur Quora à la suite des élections)

Que les uns comme les autres ne sont pas tant supporters que ça. Plutôt dans le rejet. Le rejet de Clinton a dominé le rejet de Trump. Est-ce vraiment une surprise après la façon dont s’est déroulée la dernière décennie ? La crise de 2008 a laissé des rancoeurs terribles contre l’establishment. Obama a été réélu parce qu’il a plutôt bien géré la crise, et parce qu’il a montré sa volonté de réformer la finance avec le Dodd-Frank act. Cette réforme n’a guère effacé les conséquences de la crise pour un grand nombre d’américains, cependant Obama avait l’excuse d’être empêché de faire sa politique : les banques ont envoyé au Congrès des bataillons de lobbyistes qui n’ont pas relâché une seconde la pression pour faire modifier le texte. De fait, ce dernier a été largement édulcoré. L’électeur n’est pas capable de juger la pertinence d’une réforme, mais il connaît son salaire ; il sait si sa maison lui appartient…

Quand on lui présente une Clinton personnalisant à ce point l’establishment… peu importe que son adversaire soit milliardaire et fasse des promesses intenables. Avant tout, il est anti-conformiste. Ce qui convient très bien aux gens qui pensent que leurs pertes ne sont pas conformes.

 Posted by at 12 h 07 min

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)