L’irrationnel n’existe pas

L’irrationnel n’existe pas. Il n’existe que des motivations personnelles. Tout peut être réinterprété. Le rationnel, couramment, est une flemme devant ce travail énorme, déjà entrepris par d’autres, se persuade-t-on. Le rationnel, ainsi, est surtout une propriété à soi, et de nos jumeaux psychiques. L’irrationnel, c’est aussi du rationnel, mais dont on abandonne les plans et la propriété aux autres, primitifs ou étrangers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *