Le Computeur

Il est certain qu’existe dans la polyconscience un Computeur. Ce personnage s’est largement renforcé et répandu à l’ère de l’informatique, même s’il existait auparavant. Les outils ne font pas que servir notre esprit ; ils le modèlent. Comprendre comment fonctionne un système d’exploitation oblige à reconsidérer le monde selon les mêmes règles. Si cette optique est fréquemment utilisée, le Computeur se met à fonctionner en tâche de fond.
Dans une polyconscience déliée, capable de repérer les activités propres de ses personnages, le Moi est souvent saisi de stupeur en découvrant une pensée qui s’est formé sans l’attendre, mûrie et servie par le Computeur, déconnectée des émotions qui saisiront les autres personae, et au final utilisée par le Moi ou renvoyée dans les profondeurs de ces rouages infatigables, qui la remodèleront.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *