Balancements

Comme l’éducation parentale, où les carcéraux engendrent des libéraux qui donneront naissance à leur tour à des carcéraux, la société éducative provoque de grands mouvements de balancier : La génération 68, qui a désiré la révolution sociale, a engendré une progéniture dont le seul désir est de ne pas chuter hors de la société. Les enfants de nos enfants seront-ils à nouveau rebelles, rejetant le conformisme sécuritaire ambiant ? C’est fort probable.
Ce rebond social participe-t-il à nous faire bondir de branche en branche au fil de l’évolution ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *