Exception et célébrité

La confusion entre célèbre et exceptionnel est sévère. La célébrité est un symbole. Il n’est pas construit par la valeur intrinsèque de l’objet ou du personnage célèbre, mais par les autres, sur son apparence symbolique. Le caractère exceptionnel demande une analyse plus détaillée, et peut se trouver facilement beaucoup plus près de chez soi, voire à l’intérieur de soi.
La même confusion se retrouve entre l’élitisme, excellente gestion de son entreprise personnelle, une amélioration permanente du soi, et les élites, dont la situation sociale a peu à voir avec le degré de réalisation personnelle, beaucoup avec l’héritage de nos codes instinctifs.
Nous sommes tous capables de créer l’exceptionnel quand, à partir d’un jeu de gènes et d’un environnement qui nous sont imposés, nous pouvons mener habilement notre destin, parce que nous avons appris à nous connaître, nous savons quels sont nos points forts, nous avons un projet de vie, difficile mais réalisable, hyperspécialisé ou éclectique. Chaque résultat peut susciter l’admiration, que nous faisions partie de l’élite ou pas, que nous soyons célèbres ou non. Il faut s’affranchir de ces pouvoirs que nous ne contrôlons pas et qui peuvent se retourner contre nous : L’élitisme social est la recherche du pouvoir sur les autres, tandis que la célébrité est un pouvoir de tous les autres sur soi. L’un comme l’autre sont un apparat qui masque plutôt qu’il ne juge la réussite personnelle. N’en gardons que la puissance du symbole, pour en nourrir les illusions que nous nous sommes choisies, sans nous laisser envahir par elles. Cherchons l’exceptionnel autour de nous et en nous : il est là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *