Mai 262016
 

Être ou Avoir ? Mauvaise interrogation. L’Avoir étant inclus dans l’Être, la question est : à quel point l’emplit-il ? Pire, l’Avoir prémédité n’est-il pas supérieur à l’Être au point que celui-ci mettra plus que la durée d’une vie humaine à germer ?

Beaucoup d’Être amène à se moquer de l’Avoir, tandis que manquer d’Avoir empêche d’Être.

Qu’est-ce que l’Avoir minimal pour affirmer son existence ?

Bien des points de vue sont utilisés. Utilisons notre fil conducteur stratique :

—La définition biologique : satisfaction des besoins alimentaires permettant un bon fonctionnement corporel.

—Respect des instincts primaires : abri, élimination des dangers. Pulsion sexuelle (oui, l’accès au sexe fait partie des besoins élémentaires et les tabous sur le sujet provoquent une auto-organisation très médiocre des basses couches sociales en cette affaire ; les intellites subliment cette pulsion dans le haut Stratium et ont tendance à penser que tout le monde devrait faire de même).

—Contentement de désirs plus sophistiqués, présents en conscience, implantés par la culture : consumérisme, spectacles, art, carrière personnelle. Pour ceux ayant les Observateurs les plus élevés : réalisation d’un mythe à l’échelle de l’espèce. Chez certains, le « minimum nécessaire à exister » est ainsi remarquablement gonflé ; la focalisation permanente sur l’objectif fait confondre, en pleine conscience, Être et Avoir.

Séparons les Avoirs minimaux communs à tous les êtres humains, bas situés dans le Stratium, et les tatouages culturels influençant la définition du « minimum vital ». C’est la grande diversité de ces derniers qui peut rendre parfaitement heureux un îlien en possession de sa seule paire de claquettes et frustré un citadin n’ayant pas le budget pour s’acheter un écran TV 10cm plus large.

C’est dire la pression exercée sur la possibilité d’Être par l’étage supérieur du Diversium social, l’espace des médias. Celui-ci rétro-contrôle les standards de la réalisation personnelle. Il indique à partir de quoi les individus peuvent imaginer être heureux. Après une ère d’incitations consuméristes, des courants d’opinions collectivistes commencent à changer ces standards, écologie, décroissance, actionnariat des consommateurs. Une strate supplémentaire du Diversium s’est construite ; la masse s’auto-organise au lieu de laisser l’entière responsabilité des règles à ses meilleures individualités. En réduisant volontairement son Avoir le citoyen se découvre davantage d’Être, qu’il additionne à celui de ses voisins pour sortir du système de gestion précédent, aux lois entièrement dédiées à la production des objets.

L’addition d’une strate n’est pas simplement l’essai d’un autre système. C’est un changement de paradigme sans possibilité de retour en arrière. La vraie définition d’une révolution. Plus nourrissante quand elle a quitté le palais 😉

 Posted by at 4 h 31 min

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)