Peu de fantasy pure sur ce blog car depuis le « Seigneur des Anneaux », la recette est devenue fort répétitive et lassante. Le cycle des Portes de la Mort échappe au carcan du genre. Si son univers est né de la magie, le résultat a l’envergure et la cohérence des rêves technologiques les plus audacieux. Loin du sempiternel ancrage de la fantasy dans un passé de cape et d’épées, ce cycle est un chef d’oeuvre d’imagination pure. Il m’a laissé dans le même état que la lecture des aventures de Frodon à l’époque où n’existaient pas encore ses si nombreuses copies.

T1- L’aile du dragon
Dans tout le Mi-Royaume, il n’y a pas de plus formidable assassin que Hugh-la-Main, l’homme qui a toujours rempli ses contrats. Et maintenant, c’est le roi en personne qui fait appel à lui. Mais le personnage à assassiner, c’est le propre fils du roi. Qu’est-ce que ça cache ? Très loin au-dessus de leurs têtes, il y a le Haut-Royaume où vivent les mystériarques. Des dieux ? Non, malgré leurs pouvoirs : une femme qui a perdu le goût de vivre est un être humain, trop humain. Très loin au-dessous de leurs pieds, il y a le Bas-Royaume. « Crac ! » « Boum ! » « Tchic ! » « Bang ! » fait la Bougonneuse Batteuse. Et les petits Guègues la font marcher sans trop savoir pourquoi. Un seul prépare la révolution. Un visionnaire. Très loin au-dessous des Guègues, il y a peut-être aussi les Portes de la Mort, qui donnent accès aux secrets perdus. Mais nul n’en a jamais entendu parler. Alors, qu’est-ce que ça peut bien faire ?


T2- L’étoile des elfes
Les Patryns allaient gagner la guerre. Les Sartans n’avaient plus qu’une carte à jouer. Ils n’hésitèrent pas. Et ce fut la Séparation ! L’ancien monde se dissocia en quatre univers élémentaux et les Patryns se retrouvèrent isolés dans le Vortex. Ils mirent trois mille ans à en sortir, atteignant les Portes de la Mort, qui donnent accès aux univers. Haplo fut choisi pour les explorer, désorganiser les pouvoirs en place et préparer la nouvelle guerre. La domination des Patryns serait restaurée, les univers réunis, les Sartans écrasés. Mais au fait, les Sartans, où étaient-ils ? Dans le Royaume de l’Air, l’explorateur n’en trouva qu’un, cherchant son peuple comme tout le monde. Maintenant Haplo tente sa chance dans le Royaume du Feu, un univers jungle où les elfes et les hommes vivent dans les arbres, où les nains seuls affrontent le sol brûlant, où toutes les races se déchirent en luttes meurtrières. Haplo va-t-il retrouver là les Sartans volatilisés ?

T3- La mer de feu

T4- Le serpent mage

T5- La main du chaos

T6- Voyage au fond du labyrinthe

T7- La septième porte

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>