Mai 132010
 

Le rapport médecin-malade tremble sur ses bases.
On est passé d’une relation expert-candide, où le second affichait clairement son ignorance, à une relation de groupe, physiquement réduit à 2, souvent avec un 3ème larron s’il y a source à polémique…

Mais derrière se profile un groupe bien plus important, parents, amis, et foule grandissante de sites et doctinautes amateurs…
sans parler des contraintes occultes des organismes sociaux.

Le candide, fort de cet appui, est-il moins ignorant? Sans doute.
Mais l’introduction du groupe a quelques revers:
-Certains ont pris beaucoup d’avance sur l’abandon de la conscience de leur ignorance…
-L’empathie, qui fait du médecin et du patient des membres du groupe pas comme les autres, en est réduite.
-Les solutions du groupe sont-elles fiables quand il s’agit de sauver un de ses membres, principal décisionnaire?
Probablement le seraient-elles si le patient ne donnait que des informations, sans participer à la discussion.
Mais lequel d’entre nous est prêt à utiliser la sagesse du groupe de cette façon?
Continue reading »

Juil 312009
 

Oui, à condition d’être attentif…
Pour de nombreux mots-clefs de rhumatologie, la première ligne de votre recherche vous emmène sur les « collazymes », avec promesse de « La solution efficace. Des résultats dès les 1ers jours! »
Seul un imperceptible ombrage rosé et un « lien commercial » pâle et planqué loin à droite vous avertissent de la motivation publicitaire,
mais rien du caractère hautement suspect des affirmations.

Faudra-t-il espérer un plugin nettoyeur de pub aussi ardemment qu’un anti-SPAM?
Comme la pub finance néanmoins des services bien utiles,
faites simplement attention à ne pas financer plus que les autres…

google-ne-repond-pas-a-tout