rp

Juil 202010
 

Des biologistes américains ont réussi à créer un modèle chez la souris qui reproduit les conditions exactes du développement de la maladie de Crohn humaine (affection inflammatoire chronique de l’intestin parfois très grave).
Les souris ont un gène muté, sont infectées avec un norovirus (souvent responsable de gastro-entérite chez l’homme) et on leur administre une substance toxique pour l’intestin, qui fragilise la paroi intestinale et déclenche une inflammation chronique par la flore bactérienne normale.
Quel rapport avec les rhumatismes ?
La maladie de Crohn elle-même donne fréquemment un rhumatisme articulaire, polyarthrite ou spondylarthrite.
Mais surtout, ce modèle est le prototype attendu de l’origine multifactorielle des rhumatismes inflammatoires : terrain génétique, germe facilitateur, agression initiant le rhumatisme, qui s’auto-entretient par la suite.
Avancée essentielle car si l’on tient correctement en respect la plupart des rhumatismes inflammatoires grâce aux traitements toujours plus pointus sur les rouages de l’inflammation, on ne les guérit toujours pas.
En connaître la source exacte ouvre la porte à un traitement radical.

Juil 192010
 

Rappel : La médecine basée sur les preuves part du principe que les conduites intuitives ou tirées de l’expérience individuelles peuvent être fausses tant qu’elles n’ont pas été validées dans un nombre significatif de situations identiques.

Par un renversement d’attitude plutôt hormonal que scientifique – chacun détenant la vérité -, ce principe s’est transformé dès ses débuts en « une conduite intuitive n’a pas plus de chances d’être juste que son contraire tant qu’elle n’a pas reçu une validation statistique ». Continue reading »

 Posted by at 17 h 46 min  Tagged with:
Juil 052010
 

Vous trouvez la médecine préventive bien envahissante quand il faut gober un panier de pilules quotidiennes parce que des parents ont fait un infarctus ou un cancer, que votre tension, votre cholestérol ou votre sucre dépassent la moyenne d’un percentile de trop ?
Ce n’est pourtant que contraintes mesquines face aux ambitions de la prévention génétique.

En effet, le séquençage du génome a tellement baissé ses coûts que faire le vôtre n’est plus un rêve lointain.
On peut déjà faire analyser partiellement ses gènes, informations grossières et travesties sur internet pour amortir les coûts de la recherche privée, prédominante aux USA dans ce secteur.

Mais les prochaines générations disposeront sans doute de la carte individuelle de leurs gènes, et de grandes études épidémiologiques les impliquant dans telle ou telle pathologie.
Imaginez le nombre de risques à gérer !
Imaginez que l’on vous fournisse un risque relatif (le supplément de probabilité) pour chaque gène vis à vis de chaque maladie.
Clairement, vous confierez votre santé à un logiciel informatique et non plus à un médecin dépassé.

Cette multiplication du risque fera-t-elle de vous le valet d’une médecine préventive, poussant un lourd caddie de boîtes multicolores au retour de la pharmacie ?
Ou au contraire éteindra-t-elle ce souci du risque qui occupe tant de « longs malades » montrés par la statistique, et leurs médecins, à repousser les limites du handicap et de la mort, si occupés qu’ils n’ont plus beaucoup d’attrait pour faire autre chose de ces années gagnées…

 Posted by at 19 h 21 min
Juil 052008
 

L’essentiel: Réflexions sur la prise en charge des cancers,
indirectement motivées par la controverse sur les longues maladies.

Sur l’indication des traitements…

2 catégories de cancers:
1) pronostic favorable, chances de guérison avec un traitement spécifique
ou de gain de plusieurs années de vie
sans que ces traitements les transforment en chemin de croix,
ou encore évolution spontanée lente chez une personne âgée,
qui dissuadera de tout traitement agressif.
2) pronostic médiocre: traitements capables d’obtenir une prolongation de vie,
au prix fixe d’une détérioration parfois considérable de la qualité de celle-ci
(mutilations chirurgicales, effets indésirables des chimio et radiothérapies).

Dans 2 jours: hausse des prix du tabac
Hausse du tabac
Continue reading »

 Posted by at 4 h 03 min  Tagged with: ,
Juin 282008
 

Peu de différences entre un enseignant et un médecin.
Chacun fait cours sur la relation avec le monde.
Le médecin est spécialisé dans la maladie,
et l’intimité de l’examen clinique lui fait perdre un temps fou:
Il doit répéter ses conseils à chacun,
tandis que l’enseignant éduque 30 élèves en même temps,
et profite de la dynamique de groupe.

Que le nombre de médecin diminue,
qu’on lui demande davantage encore de productivité,
voici à quoi ressemblera son cahier de textes:

8H: Collectif des enfants au nez suintant: prélèvement de virus par le Ministère de la Défense, mouchage parrainé par Cleanezz
8H15: Course des Mères armées de pipettes de sérum phy
8H20: Remise des plaques de chocolat aux bambins ayant échappé aux forcenées
8H30: Stérilisation du cabinet…
et du Dr Helmut Schmutz qui tente d’abuser d’une de ses clientes.

9H: La colonne des lombalgiques s’étire devant la porte.
9H10: Tout le monde est installé, pendu par les pieds.
Rien ne vaut une bonne traction lombaire.
Mr Lastic, qui en est à sa 3ème année de traitement, a les cheveux qui traînent par terre.
9H20: Helmut Schmutz décroche la volière avec un lancer d’étoiles de ninja.
Pas de mort cette fois-ci. Il se promet de renégocier son assurance professionnelle.
9H25: Les poches sont vidées. Chacun ramène les boîtes de calmants distribuées la dernière fois.
Le gogo qui en a pris est ligoté par terre et les autres sautent à pieds joints dessus. Il est temps qu’il apprenne ce qu’est une vraie douleur!
9H35: Voici venue la phase personnalisée du traitement: la Manipulation.
L’imposition se fait d’abord par les mains, légère, à distance,
puis devient plus lourde, par un gros chèque de proximité.

10H: L’armée des 300 colopathes est chassée à coups d’Air Wick.
Le cabinet a été fermé par L’Ordre,
le Dr Helmut Schmutz placé en thérapipi cocollective
pour usage abusif de Dynamite de Groupe.

Dentiste pissant

 Posted by at 8 h 12 min  Tagged with:
Juin 122008
 

Une évolution futuriste commence à s’ancrer dans notre présent:
Le remplacement facile des pièces défectueuses de notre organisme,
rend peu attractive la pénible attention à porter à son hygiène de vie.
Influence de la société consumériste:
Il est plus rapide et moins coûteux
de remplacer que de réparer.

Verra-t-on en tête de gondole
la hanche inaltérable ou la cornée multicolore?,
la promotion sur le rein de verrat?,
génétiquement modifié bien sûr.

Porte ouverte à la vente d’organes,
par des donneurs de rue
même pas au pied de l’échelle sociale:
Celle-ci démarre plus haut, au premier étage…
Mais il y aura le label Commerce Equitable!

Ne forçons pas le macabre
car le scénario n’est sans doute pas de science-fiction.
Peut-être faudra-t-il promener vos pièces usées
dans les pays émergents pour trouver un rafistoleur?
Chez vous on ne proposera plus qu’échange standart.

A Rhumatologie en Pratique nous sommes plus attentifs à l’auto-guérison,
l’auto-réparation -nous ne pouvons malheureusement pas mettre en ligne
les mains habiles de nos garagistes 🙁
Suivez nos conseils
pour que votre dernier portrait
ne soit pas confondu avec une demi-roue de vélo.

Partie de jambes
Certaines pièces sont plus attirantes que d’autres

 Posted by at 15 h 10 min
Fév 032008
 

Nous ne sommes habituellement pas tendres avec l’Ordre.
Organisme abritant de vifs foyers de protection corporatiste, de clientélisme, de pratiques douteuses sur les frais et rémunérations des élus…
Saluons donc ses tentatives de défossilisation, et en particulier la commission jeunes médecins, qui donne une tribune aux idées novatrices.
Momie
Continue reading »

 Posted by at 3 h 40 min  Tagged with:
Déc 162007
 

Le Pr Helmut Schmut, ancien médecin personnel d’Hitler et dirigeant actuel de la secte Al-Kaï-kaï-à-Dada, fait encore parler de lui: Il propose:
« d’obliger les cardiaques à faire du sport pour économiser sur les médicaments: Installons des salles de gym DANS les salles d’attentes avec des secrétaires-profs de gym autoritaires en tenue moulante, et des retards de 4 heures dans les rendez-vous… »
Entrainement VINCRE vaincra vin cru

 Posted by at 9 h 11 min
Déc 052007
 

L’essentiel:
-Le toucher reste un sens basique pour beaucoup d’entre nous.
-Découvrir son étendue peut être un problème dans les traitements physiques.
-Désacralisons pour ne pas perdre une belle arme thérapeutique.

Toucher
Je vais maintenant toucher vos seins, Marie-Paule. Il le faut. J’ai parié avec Maman que je le ferai.
Continue reading »

Déc 032007
 

Ma grand-mère a consulté un prof de rhumato.
Elle a 99 ans, trotte comme un lapin, n’avale aucun cachet.
(Elle prend toujours mon avis quand un confrère tente de lui en inscrire sur la pancarte).
Mamie d’un rhumatologue, elle ne prend même pas un anti-ostéoporotique!
C’est-à-dire… quand je vois sa touffe de cheveux blancs à la hauteur de mon nombril… je lui dis que c’est un peu tard!

Bon quand même, à force d’user le trottoir jusqu’à l’église,
elle a fini par user un peu son genou.
La municipalité veut bien refaire les joints du trottoir, mais pas la jointure de Mamie.

Bonne forme
Continue reading »

 Posted by at 19 h 48 min  Tagged with: ,