avr 012011
 

Canal carpien : Fourmillements brûlures et insensibilité douloureuse des doigts sont liés à la compression du nerf médian au niveau du canal osseux du poignet. Ces symptômes sont fréquemment bilatéraux, quoique plus marqués d’un côté. Cela peut paraître logique, les facteurs favorisant ce syndrome, étroitesse constitutionnelle du canal et activité manuelle répétitive, se retrouvant des 2 côtés. Mais plus bizarrement, le traitement d’un côté améliore l’autre. Pour l’infiltration, on peut imaginer que le produit agit par voie générale. Mais l’amélioration est constatée aussi après opération, alors que le chirurgien n’a pas touché l’autre côté. Est-ce lié à la réduction temporaire des activités manuelles dans les suites opératoires ? Une autre hypothèse est une sensibilisation à la douleur sur ces territoires nerveux. Les névralgies prolongées ont en effet la caractéristique de modifier la tolérance à la douleur : Celle-ci s’amplifie, diffuse, devient de plus en plus insupportable alors que sa cause n’est pas aggravée. C’est le cerveau qui n’interprète plus correctement le signal douloureux anormal. Ce mécanisme est fréquent dans les douleurs d’amputation, d’irritation chronique par des cicatrices adhérentes au nerf, les algodystrophies et la fibromyalgie. Il vient d’être authentifié dans une étude sur le canal carpien, qui montre une sensibilisation anormale à la douleur, disparaissant après traitement, et pouvant expliquer l’amélioration de l’autre main.

Fernandez-de-las-penas C et coll. : Pressure pain sensitivity topographical maps reveal bilateral hyperalgesia of the hands in patients with unilateral carpal tunnel syndrome. Arthritis Care & Research. 2010; 62 : 1055-1064

 Posted by at 14 h 39 min

  2 Responses to “Syndrome du canal carpien : Quand les 2 côtés s’améliorent…”

  1. Le syndrome du canal carpien peut aussi être lié à un problème thyroïdien.
    J’en ai souffert durant de nombreuses années, et du jour où on m’a soigné pour hypothyroïdie, les douleurs se sont envolées comme par magie.
    Comme je suis aussi fibro…
    j’aime beaucoup votre site soit dit en passant ;-)
    j’en relaie certains articles sur mon blog (avec citation et lien vers le votre bien entendu).

    • Il existe effectivement des syndromes du canal carpien secondaires à d’autres affections, dont l’hypothyroïdie. En fait il s’agit de canaux jamais très larges, qui sont décompensés par un gonflement des structures qui le traversent : oedème tissulaire diffus dans l’hypothyroïdie et au cours de la grossesse, gonflement des tendons et des muscles dans les activités manuelles répétitives, épaississement des gaines tendineuses dans les rhumatismes…
      Le médecin doit rechercher systématiquement une autre maladie quand le syndrome ne survient pas dans le cadre d’un métier très manuel ou après une activité inhabituelle.

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>