Rémunération des médecins au mérite

Environ 600 ans après que le sujet ait été traité par ReP
(nous utilisions alors GutenbergPress pour notre blog…),
la sécu parle de prime à l’efficacité du médecin.
Un progrès?
Diable, voilà encore les syndicats et l’Ordre les 2 pieds dans la colle,
tentant d’atteindre l’étagère où est posé le projet de la sécu !

Au lieu de prendre les devants et d’en faire une vision médicale,
les voici devant un nouveau pilier de la maîtrise des dépenses.

Après la prime à donner au patient tout ce qu’il désire, justifié ou non,
(qui a fabriqué des clientèles et monté bien des dépassements),
voici la prime à soigner économiquement, possible ou non.

Quant à la prime au médecin éthique, c’est toujours de la science-fiction.
(nous utiliserons AsimovPress pour vous avertir…)

Une réflexion sur « Rémunération des médecins au mérite »

  1. La dérive évidente de cette mesure, c’est:
    -Vous êtes bien portant, génial! Venez quand même vous faire soigner…
    -Vous êtes très malade, ça va coûter trop cher, allez voir quelqu’un d’autre :-((

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *