Déremboursement des médicaments: Une catastrophe?

Pas de panique. Les médicaments déremboursés n’ont jamais démontré avoir sauvé la moindre vie.
Même en tant que médicament de confort, leur effet propre est difficile à démontrer. Bien souvent leur évaluation n’a pas été faite de façon sincère et indépendante. Il existe une grosse machine marketing qui pousse à faire venir ces noms sous la plume des médecins.
Ces produits ont un effet pharmacologique peu puissant.. et un effet placebo (effet réel, lisez ceci sur le sujet). Très variable selon l’affection cible. Le déremboursement va tuer l’effet placebo, c’est sûr. Qui va continuer à prendre avec conviction un médicament dont on annonce « qu’il n’est pas assez efficace pour être remboursé »??
Mais ce n’est pas ainsi qu’on fabrique un bon placebo. De multiples produits sont achetés et avalés avec conviction alors qu’ils ont un dossier scientifique bien plus mince que ceux en cours de déremboursement. Ils sont pourtant souvent plus chers. Ils n’ont jamais fait l’objet d’une demande de remboursement. Les utilisateurs ont l’impression d’avoir découvert un produit mystère, peu connu et réservé aux mieux informés, vanté par des gens qu’ils connaissent bien et pas par ces laquais de l’industrie! L’effet suit la Foi.
L’homéopathie est une belle invention mais n’aurait jamais du être remboursée. C’est la faute qui pourrait l’envoyer aux oubliettes.