Un peu de stress contre le vieillissement des organes

Le vieillissement cellulaire et les séquelles de maladies diminuent la performance des organes avec l’âge. En cas d’agression métabolique, la réponse de l’organe est moins bonne. Exemple: une personne âgée passe en insuffisance rénale lors d’une déshydratation alors que son rein fonctionne correctement en temps normal.

Ce qui précède est vérifié expérimentalement. Poussons quelques hypothèses:
Ce n’est pas seulement la puissance d’adaptation de l’organe qui est diminuée par l’âge, mais aussi sa vitesse de réaction. Cette réactivité est-elle améliorée ou diminuée par des agressions antérieures de l’organe? Réponse inconnue. Mais il est probable que des stimulations répétées de la machinerie cellulaire améliorent son temps de réaction, par une synthèse accrue de récepteurs et d’intermédiaires. Si l’agression dépasse un certain seuil et qu’il y a destruction, c’est l’inverse: la fonction de l’organe s’altère et son temps d’adaptation diminue.
Notre hypothèse devient ceci: des stress réguliers mais modérés d’un organe lui conservent ses capacités d’adaptation et sa réactivité.
Appliquée à l’appareil locomoteur, un organe comme un autre, cette hypothèse fait conseiller un stress physique régulier aux personnes vieillissantes, sans aller jusqu’à la lésion. A chacun de déterminer le seuil qui lui convient… mais le stress physique ça veut dire un minimum de fatigue et de douleur. Plus facile d’avaler les pilules de jouvence que nous vantent moult publicités excessives ou mensongères. Le traitement physique se marie pourtant bien avec les pilules, les antalgiques en particulier: vous n’êtes pas à la recherche de la performance. Vous n’êtes pas sur le Tour de France. Dopez-vous! Prenez un antalgique 1 heure avant l’effort, et 2 heures après. C’est surtout utile lors d’une reprise d’activité, le temps que votre sécrétion naturelle d’endorphines se réveille.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *