Temps et mémoire

Question : « Le temps est-il une unité de mesure subordonnée à la capacité humaine de stocker des souvenirs? Si nous ne le pouvions pas, existerait-il un même temps? »

Le temps (en tant que passage du temps) est relationnel. Il est propriétaire des choses en relation. C’est de cette façon que l’on peut relier un temps des particules et un temps mental.

Les neurones en relation créent deux types de temps :

1) Leur temps fonctionnel, qui est celui de leurs processus, qui correspond à la vitesse de la pensée.

2) Leur temps représenté, qui est celui codifié par les schémas neuraux à propos des choses. Ce code ordonne les évènements dans le temps et mesure grossièrement les durées qui les séparent.

Une partie des évènements est stockée en mémoire, ainsi que leur ordre et les espaces de temps les séparant. Mais il s’agit là d’une mémoire du temps purement représentative, séquentielle comme celle d’un livre.

La distance temporelle que nous éprouvons pour le souvenir est recalculée par le cerveau d’aujourd’hui, surtout en fonction du délai depuis sa dernière évocation plutôt que la date de l’évènement lui-même.

*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *