Accueil-Recherche - Nous écrire - Blog - Maladies - Traiter - Exercices - Index alphabétique - Vocabulaire - Adhésion - Index des pages adhérents -
Bibliothèque >
Craquements Mise à jour: 7/10

Craquements articulaires et bruits en tous genres générent beaucoup de questions: Est-ce normal de "claquer" systématiquement lors d'un certain mouvement? Est-il néfaste de se faire craquer la colonne vertébrale? Pourquoi mon poignet crépite-t-il quand je fléchis les doigts? Quel est ce ressaut douloureux qui me bloque le pouce le matin?

Parmi ces différents bruits, certains sont normaux, d'autres non.

Le craquement articulaire est bénin. C'est le bruit que l'on produit en se compressant les phalanges, mais aussi en s'étirant les vertèbres. Il traduit un écartement brutal des surfaces articulaires. L'articulation étant fermée, l'augmentation de l'espace provoque un phénomène de cavitation: une bulle de gaz se forme brutalement sous l'effet de la dépression. C'est un bruit ressemblant à celui d'une canette de boisson gazeuse sous vide que l'on décapsule.
Il n'est pas néfaste de se faire craquer. Au niveau des vertèbres, c'est même souvent bénéfique car cela indique que vous vous étirez bien à fond. C'est une bonne prévention des "blocages vertébraux".

Le claquement survient au cours d'un mouvement précis d'une articulation très mobile: épaule, hanche, genou. Il correspond à l'accrochage de 2 surfaces articulaires, ou d'une protubérance osseuse et d'un tendon ou ligament. Il peut survenir après un traumatisme, qui va modifier le fonctionnement local de l'articulation, ou sans raison apparente: il s'agit souvent de variations de votre activité physique qui sont responsables: pratique d'un nouveau sport, musculation ou plus souvent fonte musculaire secondaire à une réduction d'activité physique. La façon dont fonctionne l'articulation, le muscle ou le tendon responsable s'en trouve modifiée. Le claquement apparaît. Il n'est généralement pas dangereux: il ne déclenche pas de douleur, vous arrivez à l'esquiver assez facilement. Mais c'est énervant. Le traitement repose sur une rééducation physique locale, qui est souvent empirique. Il faut essayer de préciser le mécanisme exact du conflit, ce qui n'est pas facile, tester l'équilibre des groupes musculaires et faire des essais d'exercices correcteurs. Vous pouvez de façon plus simple changer ou reprendre une activité sportive, avec une pratique suffisamment régulière pour influencer nettement le fonctionnement de l'articulation, et en respectant la non-douleur.

Faut-il se faire manipuler en cas d'apparition de craquement ou de claquement ?
Certains de ces bruits peuvent être effectivement dus à une mauvaise position articulaire, qui peut modifier le fonctionnement de l'articulation elle-même ou des tendons qui l'entourent. Vous pouvez essayer les techniques manuelles, bien qu'elles soient également empiriques dans une telle situation. Evitez les manipulations agressives si vous n'avez pas de réelle douleur, au risque de vous retrouver avec plus de gêne qu'au départ, et n'insistez pas si une 1ère séance ne donne absolument rien.

Quand le craquement est douloureux ou que vous avez subi un traumatisme, le problème est plus complexe. Votre articulation peut être lésée et vous devez subir un examen clinique précis, éventuellement aidé d'explorations complémentaires. Voyez à maladies pour des détails sur une région précise.

Les autres bruits sortent également du cadre des anomalies bénignes de fonctionnement: les crépitements se voient dans certaines tendinites, les vrais blocages articulaires sont liés généralement à des lambeaux de cartilage ou de ménisque fracturé en mauvaise position dans les grosses articulations; aux doigts il s'agit de nodules sur les tendons qui bloquent leur glissement au voisinage des articulations (doigt à ressaut).


Bibliothèque >

Articles complémentaires réservés aux adhérents :

Articles ciblés médecin :

Vous avez déjà un code d'accès ?
Entrez-le ci-dessous :

Monelib
Accès payant
Vous devez avoir un code d'accès pour accèder à cette zone.
Saisissez ci-dessous votre code d'accès.
Entrez votre code d'accès :

Vous n'avez pas de code d'accès ?
Obtenez-en un (25€ pour 6 mois) :